Inbound marketing VS Outbound marketing

[vc_row][vc_column][vc_column_text]On a consacré la première partie pour ce terme « outbound marketing » ou marketing sortant, une nouvelle notion qui vise à promouvoir votre marque et vos produits aux plus grand nombre, et sans vous soucier qui va recevoir le message, quand ou comment celui-ci est perçu. L’objectif de l’outbound marketing est de ratisser au plus large comme la pêche au filet dérivant, en espérant tomber sur le bon client, quel que soit le canal emprunté, l’heure de sa diffusion ou la cible visée.

En revanche, cette technique est en perte de vitesse car certains utilisateurs la trouvent comme intrusive voir agressive. En effet, ils deviennent nombreux actuellement, les moyens permettant de bloquer ou de contourner les « publicités obligatoires » apparaissant au démarrage d’une vidéo sur Youtube, ou de jeter immédiatement ses emails à vocation publicitaire, à la corbeille ou encore la fonction « pause » à la TV et qui permet de ne pas subir l’interruption publicitaire au milieu du film. Sachant que plus qu’une campagne publicitaire est couteuse, plus qu’on attend à un minimum de retour sur investissement !

Un ciblage précis de ses actions marketing est le moyen qui permet de s’assurer de la bonne réception d’une campagne par les prospects et les transformer en leads. Et à l’aide de certains régis comme Google ads ou Facebook ads on peut cibler littéralement une niche de clientèle. En conséquence, le message sera tourné de manière à proposer au client une solution en adéquation avec ses besoins, quelque chose qu’il cherche en ce moment, un sujet en lien avec ces centres d’intérêt, comme il peut le rediriger vers un article informatif, un contenu pertinent qui lui apportera une vraie plus-value le convaincra alors du professionnalisme de votre plateforme, et il sera plus enclin à cliquer sur un lien d’affiliation par exemple.

Grâce à cette technique de l’inbound marketing, votre boutique ou site internet va recevoir un trafique plus qualifié qu’un public plus large, qui n’aurait que peu de chance de se convertir en client, et c’est le principe du Marketing entrant (ou inbound marketing) qui consiste à faire venir le client à soi, en lui proposant de répondre à un besoin ou lui fournissant l’information qu’il cherche.

En d’autres termes, Marketing entrant est basé sur une stratégie de contenu ayant pour objectif de faire venir le client à soi plutôt que d’aller vers le client, en se focalisant sur quatre étapes essentielles :

  • Attirer et séduire les prospects via un contenu publié sur le web, le blog et les réseaux sociaux…
  • Convertir et transformer des visiteurs en prospects en les poussant à s’inscrire sur un formulaire ou le chat du site pour les contacter par la suite.
  • Vendre et créer un climat de confiance et accompagner le prospect dans son parcours d’achat (CRM, emailing et marketing automation).
  • Fidéliser et encourager le client pour qu’il puisse devenir un ambassadeur de la marque.
    Besoin de plus d’information.

En conclusion, l’inbound marketing permet de créer une expérience unique en fonction du comportement de chaque prospect ou d’adopter une stratégie marketing de personnalisation de l’expérience client, plutôt que de faire du marketing de masse. En gros, il vaut mieux donc trouver le bon mix entre Outbound et Inbound Marketing.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible.